Ringuet, Lucie

Balade au Mont Valin
aquarelle, acrylique
36po x 18po

Lévis, Québec
www.lucieringuet.com

Après avoir expérimenté la peinture à l’huile, j’expérimente  l’aquarelle, un médium plus difficile à maîtriser. Dès lors, l’aquarelle me fascine et m’impose un fabuleux défi. J’expérimente aussi l’acrylique, le fusain, l’encre de Chine, mais je deviens une amoureuse inconditionnelle de l’aquarelle. Sa fluidité me séduit, sa transparence répond à mes espoirs d’expression. Je poursuis mon apprentissage auprès des grands maîtres tels que Szabo et Ladouceur. Ma recherche de la lumière est inlassable et j’aime jouer avec les blancs. Les chutes d’eau m’attirent. La force et l’énergie qu’elles déploient m’inspirent le respect, le calme et toute une symphonie de blancs me pousse à les peindre. Je peux rester des heures à observer une chute couler, à l’écouter chanter, à m’imprégner de ses couleurs subtiles, de sa vivacité qui cascade en mille scintillements. On m’a surnommée « La dame aux chutes ». Les chutes sont en constant changement. Je leur ressemble puisque je suis une peintre en mutation, comme la vie qui coule, le mouvement perpétuel.